Sieste crapuleuse, sieste coquine

Pour la sieste en elle-même, allez donc voir le chapitre (« Sieste improvisée ») car pour la rendre crapuleuse, votre sieste, évidemment, il faut en avoir un peu maîtrisé la pratique.


Une fois que vous pouvez, sans vous culpabiliser, vous endormir un peu n’importe où mais en choisissant cependant les meilleurs endroits les plus feutrés, les plus moelleux, les plus insolites, les plus excitants et les plus dissimulés, vous êtes prêt pour devenir un spécialiste de la sieste crapuleuse.


Certes, il vous faut un ou une partenaire que vous devrez assez rapidement convertir aux bienfaits de la sieste tout en insinuant qu’une sieste peut se décomposer en deux parties : une réservée au sommeil, bien sûr, et une autre attribuée aux câlins. Là, vous avez fait le plus dur à condition de vous rappeler que, pour que la sieste soit vraiment crapuleuse, il faut qu’il y est toujours un soupçon d’inattendu et d’improvisé. Après, vous pouvez laisser errer votre imagination, nous vous faisons confiance, car désormais le succès est entre vos mains expertes.

Lire aussi...

Vous pouvez aussi être intéressés par les articles suivants:

Surprendre sa moitié

Etonnez, surprenez votre partenaire, pimenter votre couple. Faites l'amour ailleurs...

Vous avez aimé ? Partager cet article: